AJT-MP... L’Association des Journalistes de Toulouse et de Midi-Pyrénées
Accueil du site > Actualité des médias > Dans l’actu : succession à TLT, Politic Région, Sud Radio (...)

Dans l’actu : succession à TLT, Politic Région, Sud Radio s’installe à Paris

publié le jeudi 9 juin 2016

Appel aux candidatures pour une future télévision

Le processus de succession à TLT est lancé : le CSA vient en effet d’ouvrir “un appel aux candidatures dans la zone de Toulouse, pour l’édition d’un service de télévision à vocation locale en haute définition sur la télévision numérique terrestre (TNT)”. Les candidats ont jusqu’au 13 juillet pour y répondre. La décision finale d’attribution est attendue pour la fin de l’année. Nous y reviendrons plus en détail dans une prochaine édition.

Un nouveau mensuel : “Politic Région”

Autre actualité : le lancement de Politic Région. Ce mensuel est porté par un trio : Thomas Simonian, ex-rédacteur en chef du Journal Toulousain, Armand Partouche, chef d’entreprise et ancien président de Kol Aviv, radio de la communauté juive toulousaine, et Jean-Christophe Giesbert, patron de l’entreprise de relations publiques Giesbert & Associé, ancien rédacteur en chef de la Dépêche du Midi. Quelques plumes connues du sérail journalistique toulousain s’y expriment, notamment Stéphane Thépot et René Girma. Au menu, donner la parole aux femmes et hommes politiques : une parole, qui, selon les créateurs du titre, est insuffisamment relayée. Il s’agit in fine de redorer le blason de la politique elle-même, en lui donnant une image positive. De quoi susciter quelques interrogations, à l’instar de Fabrice Valéry, de France 3 Midi-Pyrénées, qui estime sur son blog que ce magazine s’inscrit à la frontière du journalisme et de la communication.

Sud Radio s’installe à Paris

Au chapitre des mauvaises nouvelles : Sud Radio va quitter la région toulousaine. Une annonce qui ne surprend pas en soi : ce projet de déménagement à Paris était déjà évoqué lorsque le groupe Fiducial a pris le contrôle de la radio, le projet éditorial affichant ensuite rapidement une dimension nationale. Au détriment de ses salariés : 25 en CDI, une dizaine de CDD et 13 pigistes… priés de bien vouloir accompagner l’entreprise, qui va s’implanter dans le 16e arrondissement de la capitale. Selon nos informations néanmoins, Sud Radio pourrait conserver une agence de 4 salariés, en s’installant dans Toulouse, au lieu de Labège comme c’était le cas jusqu’à présent. Cette antenne serait animée par deux journalistes permanents : l’un aux informations générales et l’autre aux sports.

Frédéric Dessort

SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Crédits techniques :
Réalisation : missTizia - Photos bandeau d'entête : Rémy Gabalda - Logo : Fabienne Gabaude

Les partenaires de l'AJT :

Novotel Toulouse Centre

EJT

La Mêlée Numérique

Dolist

Diagora

Fullsave

AltoSpam

Science Po Toulouse